• LES ÉVÉNEMENTS DE 68 VUS PAR JOSEPH WRESINSKI

de | 18 mai 2018

Publié le 18 mai 2018 par ATD Quart Monde.

 

« En 1968, je voyais tous ces jeunes plein d’intelligence, avec des possibilités considérables, et je me disais : « Ils sont en train de perdre leur temps à faire des discussions alors que dans les quartiers pauvres, il y a des millions d’enfants qui ne savent même pas lire et écrire ». C’est là, que j’ai inventé le « savoir dans la rue » en disant : il faut que les étudiants viennent apprendre ce qu’ils savent, ce qu’ils ont appris, qu’ils le partagent avec ceux qui malheureusement n’auront jamais la possibilité d’aller à l’université (…). Alors j’ai été dans les bistrots, j’ai été discuter avec eux et j’ai réussi à en gagner quelques-uns qui sont venus nous rejoindre.

Ce que je voulais, c’est « que celui qui sait apprenne à celui qui ne sait pas ». (…) La connaissance, ce n’est pas un privilège pour les uns, ce doit être un don à tous et pour tous…

LA SUITE sur le Site Internet d’ATD Quart Monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.