• LES ÉVÉNEMENTS DE 68 VUS PAR JOSEPH WRESINSKI

de | 18 mai 2018

Publié le 18 mai 2018 par ATD Quart Monde.

 

« En 1968, je voyais tous ces jeunes plein d’intelligence, avec des possibilités considérables, et je me disais : « Ils sont en train de perdre leur temps à faire des discussions alors que dans les quartiers pauvres, il y a des millions d’enfants qui ne savent même pas lire et écrire ». C’est là, que j’ai inventé le « savoir dans la rue » en disant : il faut que les étudiants viennent apprendre ce qu’ils savent, ce qu’ils ont appris, qu’ils le partagent avec ceux qui malheureusement n’auront jamais la possibilité d’aller à l’université (…). Alors j’ai été dans les bistrots, j’ai été discuter avec eux et j’ai réussi à en gagner quelques-uns qui sont venus nous rejoindre.

Ce que je voulais, c’est « que celui qui sait apprenne à celui qui ne sait pas ». (…) La connaissance, ce n’est pas un privilège pour les uns, ce doit être un don à tous et pour tous…

LA SUITE sur le Site Internet d’ATD Quart Monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.