Etre handicapé à Périgueux (suite…)

de | 26 septembre 2013

…toujours la même clinique du centre Ville de Périgueux…
Hier, donc, arrivée en auto, pour une admission en chirurgie ambulatoire, devant les emplacements de stationnement « handicapé » ; ceux-ci sont libres mais rendus inaccessibles par un fourgon de livraison arrêté juste devant.
En double file, on demande à l’accueil « le pourquoi de la chose » et si le chauffeur est dans les environs pour dégager l’accès qu’il a ainsi interdit…
La réponse, toujours aussi aimable : « patientez dix minutes, il est venu nous apporter une cafetière qui était en panne… »
Il a fallu une menace d’appeler la police pour que le chauffeur réapparaisse soudain, l’air très affairé et furieux, afin de dégager le stationnement!

Le soir pour reprendre la personne handicapée, même problème, heureusement qu’une place de stationnement payant s’est juste libérée!
« Si tu prends ma place… » comme ils disent! images

(« Il y a des jours où l’absence d’ogre se fait cruellement sentir. » A. Allais)

____________________________

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.