• Brexit…

de | 26 juin 2016

Triste journée que ce jeudi de juin 2016 où une majorité de Britanniques a décidé de quitter le navire Europe, entraînant la Grande-Bretagne dans une dérive solitaire, loin des idéaux des Femmes et des Hommes qui ont su dire “non” à la barbarie des années 1940.

Manque de vison, manque de grandeur, somme des égoïsmes individuels, étroitesse d’esprit des décideurs, absence de réflexion de la part d’individus aveuglés par l’information pléthorique, tout concourt à ce que la démagogie l’emporte sur la raison, la facilité sur le désir de poursuivre, l’individualisme sur la solidarité entre les peuples.

Il va sans doute falloir se battre pour sauver les idéaux des fondateurs de l’Europe, pour convertir les plus jeunes à l’idée que, face au monde complexe qui poursuit son évolution, seul un grand ensemble de peuples unis par un grand dessein peut assurer le maintien des valeurs humanistes, artistiques, intellectuelles et scientifiques qui sont les nôtres.

J’ai beaucoup aimé la réaction à chaud de deux britanniques que j’apprécie pour leurs talents personnels, différents, mais si utiles à notre humanisme. Voici les textes de leurs déclarations à l’Hebdomadaire Télérama de cette semaine :

Après le brexit, je pleure… par Emily Loiseau.

et

Alex Taylor : “Je dépose un dossier de naturalisation dès la semaine prochaine !”

Périgueux, le dimanche 26 juin 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.